Accueil
titre_03

Les artistes


icons-moulin_03

Agenda


icons-moulin_05

Blog


icons-moulin_07

Lettre de l’Association

« www.lespeintresdumoulin.fr»

Les peintres du moulin est une association d’artistes. J’en ai pris l’initiative et la responsabilité il va y avoir bientôt neuf ans.Actuellement nous comptons plus de 80 membres de 30 et 85 ans : «  pour nous âge, sexe, ou croyances ne sont pas importants ».

Ce qui nous unit est l’amour de l’art et de la création, la recherche de l’expression personnelle, le goût de l’amélioration et de l’évolution. L’important est d’avancer : dans la technique, dans les thèmes, dans le style personnel.

Mais, direz-vous, pourquoi ce site ?

De nos jours la forme l’emporte souvent sur le fond. Que de discours creux pour cacher des carences profondes ! Pauvres mots, pauvres concepts triturés et trahis par des manipulateurs qui jettent un écran de fumée .

Devant ce constat et ces comportements souvent sectaires, critiques, méprisants, nous avons voulu faire vivre, faire cohabiter et exposer :

  • tous les styles ; le figuratif, l’hyperréalisme, le pop-art, l’expressionnisme, le cubisme, l’abstraction….,
  • toutes les techniques ; la gouache, l’aquarelle, l’huile, l’acrylique, l’encre de chine, le pastel, le graphite, les feutres, les crayons de couleur…

Toute création est valable quand elle est réalisée avec une solide base technique:

Les phraseurs oublient ce paramètre qui représente une contrainte mais aussi la condition de la liberté. La liberté d’expression passe par la contrainte du langage : toute phrase orale ou écrite en est la preuve intemporelle. Les arts graphiques n’échappent pas à cette règle.

La maîtrise Technique permet de dominer le dessin, la perspective, la couleur, l’ombre et la lumière….

Toute création est digne de respect quand elle est réalisée honnêtement:

L’important est d’y mettre son inspiration, son émotion tout ce qui vient du plus profond de nous même ; les anciens disaient de nos entrailles.

Le résultat doit toujours être une œuvre sincère, l’expression d’une sensibilité qui va droit au « cœur ».

Enfin nous ne voulons pas entrer dans la vieille querelle de « l’art pour l’art ou l’art au service d’une cause »

La liberté autorise chacun à ne pas vouloir transmettre systématiquement un message: on peut légitimement chercher à procurer une satisfaction sensuelle par la contemplation d’une œuvre.

                                                                                                                                                                                                                                            Eliane Salvat de Niort

                                                                                                                                                                                                                                                                                                  Février 2016

Laisser un commentaire